.

Claudie Dadu (C.D.) :Merci, en effet il semble logique de voir figurer  le point de vue des artistes qui participent aux puits du désir, donc voici mes réponses à vos questions.

C.T. : Pouvez vous décrire en quelques lignes votre "puits du désir":
C.D. : LHOOO : Une vie des O, Une vidéo vue d’en haut. 
Au bord du puit : voir dans un trou et non pas boire comme un trou.
C.T. : Par quel chemin, quelles idées, quelles prémisses êtes vous passée pour en arriver à ce puits?
Claudie Dadu (C.D.) :Merci, en effet il semble logique de voir figurer  le point de vue des artistes qui participent aux puits du désir, donc voici mes réponses à vos questions.

C.T. : Pouvez vous décrire en quelques lignes votre "puits du désir":
C.D. : LHOOO : Une vie des O, Une vidéo vue d’en haut. 
Au bord du puit : voir dans un trou et non pas boire comme un trou.
C.T. : Par quel chemin, quelles idées, quelles prémisses êtes vous passée pour en arriver à ce puits?
Imaginer un puit, le reflet à la surface de l’eau : l’image bouge.
Se demander  quelle-est la « profondeur » du puit, et puis c’est le « Le trou »l’obscurité, Obscur objet du désir ,trou noir troublant. Regarder dans le trou , Evoquer le regard indiscret,  interdit, d’un désir caché, comme dans le trou de la serrure, le trou de la  lunette… Plonger dans l’ immensité du  cosmos par la lunette du télescope. Chercher la petite bête dans celle du microscope. Penser cette vidéo à voir comme dans un trou. Une vidéo vue d’en haut. Revenir à la surface, et à la profondeur : Ce qu’il y a de plus profond dans l’homme c’est sa peau, nous dit Paul Valery… Effleurer avec l’objectif  la surface d’une peau parsemée de « graines de beauté » résidus de peau, pris dans le glacis de la peinture. Ecrire avec mes mèches de cheveux sur le torse glabre d’un  chinois la lettre Mao qui signifie aussi poil. Faire un dessin érotique avec quelques cheveux pour traits . Apercevoir un oasis fleuri et son puit, peut-être encore un mirage ? Croire aux  illusions d’Optique, Douter : mais…mais  bon sang, dans quel con est plantée cette fleur ? Regarder mieux, Ajuster sa  lunette, et oui, sans aucun doute, Gustave c’est moi qui l’ai! et non pas Julien (le Courbet de TF1) De l’O, de l’air. De la vapeur…. Ouf, se rafraîchir avec un éventail destiné aux dames ayant leurs vapeurs, parce qu’ elle a chaud au haut, LHOOO, là, Marcel ton Q a perdu  sa petite queue hors du champ.



© l'artiste pour les œuvres, l'auteur pour le texte. Aucune reproduction n'est autorisée sans l'autorisation explicite de l'artiste ou de l'auteur
le site est mis en page par l'art est public sauf les rubriques "l'annuaire", "la boutique", "le forum" et la "news letter"